La relation fusionnelle entre une enfant et sa maman

La relation fusionnelle entre une enfant et sa maman

Je vais traiter d’un sujet qui mérite un billet puisqu’une personne de mon entourage vit une relation fusionnelle avec son enfant. Sans chercher à critiquer son attitude qui en est la principale cause, je souhaite plutôt vous expliquer pourquoi elle en est arrivée à ce point pour éviter de vivre la même chose.

La naissance de sa fille a été le point de départ. Pourtant la grossesse s’est bien passée et c’est souvent la raison majeure à ce genre d’attitude. Si cette période a été entravée de soucis de santé mettant en danger la vie de l’enfant, il est facile de comprendre qu’une mère choie son enfant à sa naissance.

Eviter la relation fusionnelle pour le bien de l’enfant

De fait, la relation fusionnelle s’installe instinctivement entre la mère et l’enfant. Celle-ci se comporte de manière excessive et accorde une importance démesurée à tous les actes du bébé. Tout ce qu’il fait est bien et la maman a du mal à le gronder lorsqu’il fait une bêtise, prétextant que c’est un bébé et qu’il ne peut pas tout comprendre. Justement le rôle de la mère est de lui expliquer les choses, quitte à le vexer et à ne pas céder à ses caprices.

Mon amie n’a pas su trouver le juste milieu et ses décisions favorisent la relation fusionnelle avec son enfant. Aujourd’hui, son enfant ne parvient pas à se détacher de sa mère.

Le point de départ a été de mettre son lit dans sa chambre. Si l’idée peut être compréhensible, elle est loin d’être bonne. L’enfant sentant sa présence n’arrêtait pas de faire des comédies pour la rejoindre dans le lit. Entre pleurs et gazouillements, elle a fini par céder.

A chacun son espace

Son enfant vient d’avoir deux ans et il continue de dormir avec ses parents. Bien qu’elle ait remis le lite de sa petite dans sa chambre, elle n’arrive pas à la faire dormir dans son lit. Son bébé pleure jusqu’à ce que sa mère cède. Et chaque soir, elle cède !

Encore une fois, je ne la juge pas. Il est difficile d’élever un enfant et chacun commet des erreurs pendant l’éducation.

Toutefois, il est important de bien poser les limites entre l’enfant et vous. Il doit comprendre dès son plus jeune âge que chacun doit avoir son espace. Ce n’est pas un manque d’amour que d’accepter cette notion, seulement du bon sens pour éviter une relation fusionnelle qui ne rendra service à personne.

Et vous, comment avez-vous procédé avec votre enfant ? Vivez-vous une relation fusionnelle ou avez-vous su mettre en place une barrière entre votre enfant et vous ? N’hésitez pas à partager votre expérience en laissant un commentaire.

Laisser un commentaire